Les Aventuriers de la Noisette Perdue Index du Forum
S’enregistrerRechercherFAQMembresGroupesConnexion


 CALENDRIER 2015 des jumps 
vvv

On a retrouvé la noisette, du coup repos bien mérité !
mais on reste disponible.
Contactez le groupe ANP sur facebook
> Ou contactez individuellement les joueurs via la messagerie de Twinoid.<



             
[rp] la FIN

 
Répondre au sujet    Les Aventuriers de la Noisette Perdue Index du Forum » Détente » Le RP Sujet précédent
Sujet suivant
[rp] la FIN
Auteur Message
salinger3
Roi/Reine de la Pendaison
Roi/Reine de la Pendaison

Hors ligne

Inscrit le: 02 Mai 2009
Messages: 8 942
Localisation: Norvège (au sud d'Oslo)
Masculin Sagittaire (22nov-21déc) 虎 Tigre

Message [rp] la FIN Répondre en citant
C'est un RP de Marvynn. j'ai trouvé son RP sur le FM en tapant "salinger" car je voulais voir si on disait des choses pas gentille sur moi. Son histoire avec la fleche

Arrow C'est une vieille histoire que j'ai retrouvé en fouillant mes documents. Elle n'a pas de suite et j'espère qu'elle vous plaira ^^

Citation:

Le héros… Cela faisait partie de lui maintenant. Respecté de ses hommes, reconnus par tous, craint par tous les vils individus peuplant cette terre, il était pour tous le monde le symbole de la justice et de la force. Cette être incroyable m’avait mainte fois sauvé des pires situations. Je l’admirais plus que n’importe qui. Mon modèle, mon but et plus que tout mon ami.



Le combat…Une nouvelle fois, nous partions en expédition dans les sombres lieux de l'outre-monde pour régler un énième conflit entre putréfiés et voyageurs. Nous marchions longuement dans ces paysages hostiles apeurés par les sinistres échos mais fier de suivre le plus puissant des guerriers. Les déplaisantes créatures nous apparurent enfin. Le chemin avait été long et nous nous souhaitions nous reposer avant de frapper mais un groupe était déjà pris dans les pattes de ces maudits monstres et il n’y avait pas une seconde à perdre. Déjà, il s’était élancé avant même que nous réagissions. Au corps à corps en quelques secondes,il avait entrepris de décimer nos assaillants sans la moindre pitié. Nous le secondions du mieux qu’on pouvait. Cependant déployant toute sa maîtrise nous comprenions bien vite que l’on était presque de trop. Une nouvelle énergie arriva alors sur le champ de bataille. Bien plus importante que celle des autres cadavres ambulants. Grand et couvert d’une armure métallique, il avançait vers moi lentement. Ma lame à la main, je filais vers mon adversaire prêt à lui faire face. Sa longue main griffu s’abattit sur moi, je la parais rapidement mais la différence de force était trop forte. Je me retrouvais en à peine quelques secondes à terre. Roulant sur le coté, je me relevais furieux et malgré l’écart de niveau je ne comptais pas abandonner, pas devant lui… Pendant plusieurs minutes l’échange de coups continua. Fatigué, les muscles tétanisés, je commettais une faute dans ma parade. Ses griffes s’enfonçaient alors dans mon épaule. Je reculais d’un seul coup en sueur, souffrant le martyr pourtant j’avais le sourire aux lèvres. Ce détail sembla étonner le putride quelques instants puis il fut tranché. Il était arrivé à temps une nouvelle fois. Son regard se posa alors sur moi.



Divin…Il semblait même au fin fond de cet endroit si sombre il rayonnait comme personne. Une aura de puissance l’entourait et son regard semblait un bref instant rendu maléfique par tant de forces. Il me tendit sa main gantée de cuir et me releva d’un seul coup. Il me porta ensuite sur son dos jusqu’à nos compagnons. La bataille était finie, il n’y avait que quelques blessés. Pendant que nous nous pansions nos blessures, nous jetions tous rapidement un regard vers lui. Il se tenait à l’écart assis sur un rocher perdu dans ses pensées. Il semblait si paisible pendant ces quelques instants. Le sang qui parsemait ses vêtements avait l’air de trop tant son esprit était déjà loin de ce combat. Il se releva alors et nous fit signe de nous mettre en route, il fallait se hâter de rentrer.



Plusieurs semaines s’écoulèrent après cette expédition couronnée de succès. Au milieu de la rue principale de notre pauvre cité , je lui faisais face arme à la main.



« « Je me sens bien aujourd’hui me lança t’il au moment de notre première passe d’arme.



Je parais ses coups un à un puis le désarmait à l’aide d’une botte qu’il m’avait lui-même enseigné. Cette fois ci ce fut moi qui posai mon regard sur lui. Les larmes aux yeux, je l’observais le souffle coupé.



« « C’est ça que tu appelles te sentir bien ! Qu’attends tu pour te battre vraiment ! Frappe moi, montre moi ta force ! Hurlais je totalement furieux.

Lui qui avait touché de prés la perfection... Il me semblait maintenant si faible. Sa peau avait fortement blanchit et il avait maigris à telle point que même son fidèle glaive était maintenant bien lourd pour ses frêles bras. Un ouvrier vint alors à notre rencontre. Son ton était grave et je devinais vite qu’il n’était pas porteur d’une bonne nouvelle. Il nous demanda de le suivre jusqu'à la mairie où nous attendait Salinger, le leader. Pas un mot durant le chemin. Je sentais son appréhension et ne pouvais que imaginer sa douleur. En pénétrant dans le bâtiment, je le surpris à chercher le regard des autres comme si il s’inquiétait de savoir si son état était connu. Il remarqua avec soulagement que personne n’avait remarqué ou du moins ils ne le jugeaient pas alarmant. Il savait fort bien malheureusement que Salinger s’en était rendu compte et qu’il fallait s’attendre à une décision lourde de conséquence. Nous pénétrâmes dans son bureau où il nous attendait pensif. Il parla peu au début se contentant d’exposer la situation. Il prit finalement une décision et nous sortîmes de ce lieu. Il avait mal et ressentait tout le poids de sa faiblesse. Je voulais l’aider mais je savais que plus rien ne le pouvait désormais. A la tombée de la nuit, nous partîmes de la ville vers l'antique abri atomique éloigné de tout.


Une vie tranquille. Au milieu de nulle part avec pour seule compagnie une plaine le souffle du vent et le relent des zombies. Il avait trouvé un stock de bois à coté du bâtiment principal dont il se servait pour sculpter des figurines,talent qu’il n’avait guère eut le temps d’exercer avant. Les jours passaient et bientôt il ne plus put sortir de son lit. Chaque nuit la fièvre le frappait mais jamais aucun son ne sortait de sa bouche. Jamais il ne s’était plaint et jamais il ne se plaindrait devait il se dire. Je lui tenais compagnie jour après jour et je souffrais de le voir sombrer ainsi peu à peu. Il rêvait depuis son enfance de mourir lame à la main au sommet d’une puissance que personne ne pouvait égaler. Tout cela n’était définitivement plus qu’un rêve pensais je en le fixant cloué dans son lit. Toutefois un matin…



Je le vis sous la fraîcheur des premiers vents et de la rosée au milieu de la sinistre étendue. Ce n’est pas possible pensais je tout d’abord.Il ne peut plus se lever. Je courais vers lui ne comprenant pas la situation puis je la sentis. Cette aura qui m’avait tant manquée. Sa crinière avait troqué son blanc maladif pour ce blond aveuglant qu’il avait cru perdu pour toujours. Son corps était de nouveau robuste et son regard…Il avait enfin repris cette force incroyable qui tétanisait les plus grands de ce monde. Je sentais cependant que tout cela n’était qu’éphémère. Il s’approcha de moi doucement et dressa sa lame qu’il n’avait soulevée depuis des semaines vers le ciel. Il rayonna alors et je gravais cette image dans mon esprit pour ne jamais l’oublier.



« « Il est temps de rendre au corbeau ce qu’il m’a offert… Me dit il en souriant.



Brusquement l’enchantement se rompit. Je le rattrapais étendant mes bras pour qu’il ne heurte le sol. Je le regardais une dernières fois. Il était mort comme il l’avait toujours souhaité et si maintenant son corps me semblait si léger cela n’avait aucune importance. Héritier des grands combattants de ce monde, il ne connut point une fin aussi glorieuse mais sut lui aussi réalisé son rêve en mourrant en tant qu’homme et non en tant que malade.


_________________
Tiens des fleurs...!

Dernière édition par salinger3 le Sam 7 Juin - 21:13 (2014); édité 1 fois
Sam 7 Juin - 08:43 (2014) MSN
Publicité






Message Publicité
PublicitéSupprimer les publicités ?

Sam 7 Juin - 08:43 (2014)
morbax
Roi/Reine de la Pendaison
Roi/Reine de la Pendaison

Hors ligne

Inscrit le: 21 Nov 2010
Messages: 2 982
Localisation: Arkham
Masculin Capricorne (22déc-19jan) 鷄 Coq

Message [rp] la FIN Répondre en citant
c'est de toi ?

très sympa en tout cas, je pense que je vais me relancer dans mes RP moi

_________________
Introduce a little anarchy. Upset the established order, and everything becomes chaos. I'm an agent of chaos. Oh, and you know the thing about chaos? It's fair!
Sam 7 Juin - 10:57 (2014) Skype
salinger3
Roi/Reine de la Pendaison
Roi/Reine de la Pendaison

Hors ligne

Inscrit le: 02 Mai 2009
Messages: 8 942
Localisation: Norvège (au sud d'Oslo)
Masculin Sagittaire (22nov-21déc) 虎 Tigre

Message [rp] la FIN Répondre en citant
c'etait de MArvynn
je l avais ecrit en second sujet
je vais le mettre de facon plus clair

_________________
Tiens des fleurs...!
Sam 7 Juin - 21:11 (2014) MSN
Contenu Sponsorisé






Message [rp] la FIN

Aujourd’hui à 16:50 (2018)
Montrer les messages depuis:    
Répondre au sujet    Les Aventuriers de la Noisette Perdue Index du Forum » Détente » Le RP Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Page 1 sur 1

 
Sauter vers: 

Index | créer forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Design by Freestyle XL / Music Lyrics.Traduction par : phpBB-fr.com